UNE CARTE SCOLAIRE SANS MOYENS

MESURES DEFINITIVES SUITE AU CDEN
samedi 4 février 2017
popularité : 4%

UNE CARTE SCOLAIRE SANS MOYENS MESURES DEFINITIVES SUITE AU CDEN

Le CDEN s’est réuni le vendredi 3 février. L’inspecteur d’académie a présenté les mesures retenues après le CTSD. Les débats n’ont pas permis de nouvelles modifications.

Pour la FSU, c’est une carte scolaire sans moyens supplémentaires. L’Ariège comme les autres départements de l’académie a besoin de moyens en plus pour réaliser une véritable transformation de l’école. Les écoles rurales et de montagne ont été préservées mais l’Inspecteur d’académie, faute de moyens, n’a pu renforcer le nombre de remplaçants, reconstituer les RASED, créer suffisamment de postes FLS, mettre en place les nouveaux dispositifs (plus de maîtres que de classes, accueil des moins de trois ans)...

Les représentants de la FSU ont voté contre ce projet de carte scolaire.

Ouvertures :

  • Mazères maternelle
  • Pamiers école Cazalé
  • Foix Paul Bert : 0,50 dispositif UPE2A (accueil des élèves allophones)
  • PEMF le 7ème poste ouvert à la rentrée est confirmé à titre définitif.

Fermetures

  • Mirepoix maternelle
  • St Girons Henri Maurel
  • Carla Bayle fermeture de la moitié du poste UPE2A
  • 1 poste d’enseignant spécialisé CMPP/CAMSP
  • 0,50 poste coordonnateur REP Lavelanet, couplage de l’autre moitié à la décharge de direction de l’école Lamartine (0,50 décharge dir + 0,50 coord REP)
  • 1/2 poste occitan école St Alary St Girons (mis en réserve si PE stagiaire occitan à St Lizier).
  • Poste FLS : nouvelle organisation : 0,50 Pamiers + 0,50 compléments de services
  • Décharges PEMF : les personnels seront consultés sur la quotité de décharge 0,25 ou 0,33.

Modifications de structure de RPI sans retrait d’emplois.

  • Fermeture de l’école de la Bastide de Besplas, poste transféré à Daumazan
  • Fermeture de l’école de Boussenac, poste transféré à Massat
  • Fusion des écoles Auzat / Vicdessos.

Remplacement : pas d’ouverture de poste, l’IA attend la rentrée pour décider d’une création en fonction des moyens disponibles.

Les délégués du SNUipp-FSU sont intervenus sur toutes les situations en portant les besoins des écoles et les demandes des personnels. Nous vous enverrons un compte rendu complet de cette réunion. Contactez-nous pour plus d’informations.

Les représentants de la FSU : Bronner Agnès, Domec Emmanuel, Faget Marc, Chartier Corinne, Murati Laurent.