Formation Plan Français et Constellations : Le SNUipp-FSU 09 écrit à M. Le DASEN.

jeudi 1er octobre 2020
popularité : 1%

Monsieur l’Inspecteur d’académie,

A cette rentrée le dispositif de formation “plan français” est activé. Notre organisation porte un avis particulièrement critique de ce dispositif. En effet, celui-ci peut être lu comme une entreprise de diffusion systématique de partis-pris ministériels en termes de contenus et de modalités d’enseignement, visant une forme de formatage des méthodes d’apprentissage.

Nous vous rappelons tout d’abord que toute action de formation se déroulant sous la contrainte a peu de chance de porter ses fruits : nous vous demandons donc d’organiser les constellations d’enseignant-es sur la base d’un appel à volontaires. Par ailleurs, concernant la mise en place dans le département, nous attirons votre attention sur les visites en classe et les entretiens qui les suivent. Nous rappelons que le cadre défini dans le guide plan Français induit que les enseignant-es soient pleinement acteurs-trices y compris dans la définition et modalités pratiques de leur déroulement. De même, les CPC-référents doivent pouvoir exercer pleinement leurs missions sans aucune forme de pression.

Pour rappel le guide indique : “Lorsque le CPC-référent français est en classe avec un professeur, il se positionne en « pair-expert », testant avec le professeur qui fait classe ... ; il peut co-intervenir, ou prendre en charge la leçon pour permettre à l’enseignant de la classe d’observer”. Cela ouvre un large spectre d’organisations. Il exclut toutes formes d’évaluations ou la rédaction de rapports de visite.

De plus, concernant ces visites, l’entretien qui suit la séance observée ou réalisée, ne saurait se dérouler sur le temps personnel des enseignant-es. Toutes les organisations doivent donc être explorées et mises en place afin de s’assurer que cet entretien se déroule durant le temps de classe. La présence d’un-e remplaçant-e restant le meilleur des gages. A défaut, nous appelons les collègues à n’accepter aucune pression qui tendrait à leur imposer un temps de travail supplémentaire non rémunéré et non reconnu.

Dans l’attente, d’une action de sensibilisation sur ces points auprès de l’ensemble des acteurs-trices de ce dispositif, recevez, Monsieur l’IA-DASEN, l’assurance de notre indéfectible attachement au droit et respect des collègues, ainsi qu’à une formation visant le renforcement de leur professionnalité.

Le secrétaire départemental du SNUipp-FSU 09

Le SNUipp ne bénéficie d’aucune subvention et ne vit que grâce aux cotisations de ses syndiqué.es pour informer et défendre tous les personnels. Vous pouvez adhérer par bulletin papier ou directement
en ligne par CB.

Facebook | Twitter

Pour nous rejoindre : http://snuipp.fr/teamSNU