Exaspéré.es ?! Faites remonter ! (proposition de motion)

mercredi 2 décembre 2020
popularité : 3%

Depuis plus d’un an, les promesses du ministère nous laissent dans l’attente d’un geste fort en direction de notre profession. Les annonces de revalorisation faites ce mois de novembre sonnent comme un désaveu.

Pourtant, les besoins et les constats sont nombreux :
L’insuffisance chronique des moyens de remplacement, des moyens insuffisants pour s’occuper des élèves en situation de handicap, la dislocation des RASED, l’intensification de l’activité qui nous astreint à travailler sur du temps personnel non comptabilisé et non reconnu, les injonctions verticales et contradictoires...

La conjoncture sanitaire rend plus cruel ce constat et accentue les difficultés :
la disparition des moyens de remplacements, la surexposition aux risques sanitaires et psychosociaux, le cantonnement à des rôles de simples exécutants, non préparés, non formés, condamnés à travailler dans l’urgence, la dégradation du climat scolaire... Des efforts supplémentaires nous ont été demandés.
Et nous y avons répondu avec professionnalisme et un engagement total. Qu’avons-nous obtenu en échange ? Rien ou si peu !

Le ministre laisse entrevoir en creux le peu d’estime qu’il nous porte.
Par ses choix, il encourage la défiance de la société et concourt à dévaloriser le service public d’éducation et à travers lui notre profession.

Tout cela détériore encore nos conditions de travail.

Ainsi, nous, enseignants de l’école de ……….…….., réunis en conseil des maîtres, demandons :

  • Une revalorisation salariale à hauteur de ce dont il a été question pour les soignants et pour les personnels d’encadrement. Mais aussi une restauration de la confiance en notre professionnalisme et de l’estime accordée aux professeurs.
  • Un recrutement massif par voie de concours pour nous permettre de travailler dans des conditions sereines propices à la réalisation de nos missions et au bien être des élèves.
  • La banalisation de journées de travail sitôt qu’un nouveau protocole paraît et pour retrouver du temps à consacrer à l’essentiel de notre mission : enseigner.

Les enseignant.e.s exaspéré.e.s : (signatures)

Télécharger la version modifiable de cette motion.

A renvoyer :

Le SNUipp ne bénéficie d’aucune subvention et ne vit que grâce aux cotisations de ses syndiqué.es pour informer et défendre tous les personnels. Vous pouvez adhérer par bulletin papier ou directement
en ligne par CB.

Facebook | Twitter

Pour nous rejoindre : http://snuipp.fr/teamSNU



Documents joints

opendocument text - 22.9 ko
opendocument text - 22.9 ko

Navigation

Articles de la rubrique