enquêtes - pétitions


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 29 juin 2019

MOUVEMENT 2019 : DONNEZ VOTRE AVIS !

Bugs à répétition, règles chamboulées, autant dire que le mouvement 2019 ne se déroule pas de façon sereine. Depuis le début des opérations, le SNUipp-FSU a été mobilisé à tous les niveaux pour que les mutations se fassent dans la transparence, l’équité de traitement et pour défendre au mieux les droits des personnels, notamment dans le cadre des instances paritaires (CAPD et groupes de travail).

En dix questions

Aujourd’hui, et pour donner à voir au ministère les conséquences concrètes des modifications des procédures du mouvement qui méconnaissent totalement les réalités locales et empêcher que cette pagaille se reproduise l’an prochain, le SNUipp-FSU recueille l’avis des personnels. Un avis qu’il portera auprès du ministère pour revendiquer une remise à plat des procédures.

jeudi 18 avril 2019

NON à la loi Blanquer : je signe la carte-pétition

Le SNUipp-FSU invite les personnels à adresser une carte postale électronique au ministre de l’Éducation nationale pour lui demander de renoncer à son projet de loi et revendiquer un autre projet pour l’école.

mardi 13 novembre 2018

L’enquête flash "Temps de travail"

Combien d’heures réelles travaillées sur une semaine par les enseignants et enseignantes du primaire ? Le SNUipp-FSU lance une enquête flash du 12 au 16 novembre pour mettre en lumière la réalité du temps de travail réel hebdomadaire. Rentrez vos heures sur le compteur en ligne !

mercredi 7 novembre 2018

Signez l’Appel #PasDesMarionnettes !

Les différentes enquêtes internationales (PISA, PIRLS, TIMSS) démontrent à quel point notre système éducatif est inégalitaire et combien l’origine sociale d’un élève pèse sur ses performances scolaires. Cette inégalité face à l’éducation est la première des injustices contre lesquelles il ne faut cesser de lutter. L’école peut y contribuer si on lui en donne les moyens. Ce n’est pas le cas actuellement. Signez l’appel !

samedi 9 juin 2018

Pétition pour le respect de nos droits : PAS TOUCHE AUX CAP ET CHSCT !

Le gouvernement a présenté aux organisations syndicales représentatives ni plus ni moins qu’un projet de « suppression du paritarisme » afin de faciliter une « déconcentration managériale » de la Fonction publique. Ces orientations sont en rupture avec le travail réalisé actuellement par les représentant.e.s et les élu.e.s des personnels pour améliorer les conditions de travail, garantir l’égalité de traitement, proposer des améliorations et protéger les personnels de l’arbitraire de hiérarchies ou des erreurs de l’administration.

Nous refusons ces projets et demandons le respect et l’amélioration de nos droits. SIGNEZ LA PETITION !