Maternelle


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 20 mars 2010

Colloque CGT/FSU : L’accueil de la petite enfance : UN ENJEU DE SOCIÉTÉ (27 mars àToulouse)

COLLOQUE CGT / FSU

27 mars 2010

L’accueil de la petite enfance

UN ENJEU DE SOCIÉTÉ

Auditorium - Université

Paul Sabatier [Toulouse]

En présence

de Bernadette Groison, secrétaire générale de la Fsu

et de Bernard Thibault, secrétaire général de la Cgt

Cliquer sur lire la suite pour plus d’infos...

mercredi 14 janvier 2009

GFEN : les Rencontres nationales pour l’Ecole maternelle : " Pour que la maternelle fasse école !"

Le GFEN, en partenariat avec le SNUipp et le Café pédagogique, organise les Rencontres nationales pour l’Ecole maternelle :

" Pour que la maternelle fasse école !"

Le samedi 31 janvier 2009 àParis

Défendre l’école maternelle c’est la transformer pour que tous les élèves aient droit aux apprentissages scolaires.

La journée prévoit des échanges autour de pratiques concrètes, de problématiques de travail, de stratégies déjàopérantes sur le terrain et en formation.

voir le programme complet

mercredi 22 octobre 2008

L’Humanité / Une semaine en maternelle avec une enseignante du Morbihan

Dans sa rubrique ’L’invitée de la semaine" du 13 au 17 octobre, le journal l’Humanité nous présente le quotidien d’une enseignante de maternelle à Gourin dans le Morbihan, Anne-Marie Le Corre. Loin de la caricature des couches, ces articles nous montrent que l’école maternelle est une vraie école. (...)
lundi 22 septembre 2008

Le Monde : "Une bouffée d’oxygène pour nombres de mères isolées"

Dans cet article, l’économiste Eric Maurin montre l’impact social d’une disparition de la scolarisation en maternelle. "Pour les mères seules, nous évaluons qu’offrir 100 places supplémentaires en maternelle àdeux ans permet en moyenne le retour àl’emploi de 25 femmes supplémentaires. L’effet est plus particulièrement fort dans les régions où les assistantes maternelles sont rares. Supprimer l’école maternelle gratuite à2 ans serait aujourd’hui une catastrophe économique pour des milliers de femmes et d’enfants pauvres".

lundi 22 septembre 2008

Maternelle : un discours ministériel " en total décalage avec les faits"

"Il est certain que se servir de la scolarisation maternelle comme variable d’ajustement… va renforcer les inégalités sociales face àl’éducation". Bruno Suchaut, directeur de l’IREDU et spécialiste des apprentissages en maternelle, analyse sévèrement le discours ministériel sur l’école maternelle. "Ce discours est pourtant en total décalage avec les faits et de ce que l’on connaît de l’école maternelle sur la base, d’une part de données comparatives sur l’enseignement préscolaire en Europe et dans le monde, et, d’autre part, des études françaises portant sur l’efficacité de l’école maternelle".