Et à la FSU ?


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 24 septembre 2020

Marche nationale des sans-papiers : Mobilisations du 19 septembre au 17 octobre

A l’appel de 18 collectifs de Sans-Papiers, de la Marche des Solidarités, des Etats Gé-néraux des Migrations et de plus de 180 organisations, des Sans-Papiers marcheront à partir du 19 septembre des quatre coins du pays pour atteindre Paris en une grande manifestation le samedi 17 octobre.

Avec la FSU, signataire de cet appel, le SNUipp-FSU appelle également à participer aux mobilisations organisées sur l’ensemble du territoire : Au départ de Marseille, de Rennes, de Toulouse, de Lille, de Strasbourg, Montpellier, Bayonne, Grenoble, Le Havre… des sans-papiers entameront cette marche le 19 sep-tembre.

Mobilisé pour la régularisation des personnes sans-papiers, pour le droit au loge-ment, contre les expulsions, pour la fermeture des centres de rétention et pour la sanctuarisation de l’école, le SNUipp-FSU dénonce l’absence d’une politique d’accueil. Encore trop d’enfants sans-papiers sont privés de leur droit d’accès à l’école.

jeudi 17 septembre 2020

Le Mouvement de la Paix communique :

Action nationale le 19.9.2020 : Pour un monde de paix, de justice sociale et de droits humains, pour le climat et le désarmement nucléaire.

samedi 25 avril 2020

En Ariège, le DASEN demande aux IEN et aux chefs d’établissement de ficher les bons et mauvais enseignants et AESH pendant le confinement.

L’intersyndicale de l’Ariège, après avoir pris connaissance d’un mail de Monsieur l’Inspecteur d’Académie de l’Ariège à destination des IEN et chefs d’établissement du département, dénonce une tentative scandaleuse de fichage des bons et mauvais enseignants, à contre-courant des discours ministériels lénifiants. Ce mail témoigne d’un désir de surveillance institutionnalisée au mépris du droit au secret médical et à la confidentialité.

Vous retrouverez ci-dessous la lettre publiée par l’intersyndicale, ainsi que le mail dont il est question.

jeudi 5 avril 2018

La FSU exprime son soutien aux agent.e.s de la SNCF en grève !

Pour la FSU, la contre réforme que compte mener le gouvernement pour l’avenir de la SNCF ne répond à aucun impératif réglementaire ou financier ni à aucune nécessité de service public. Alors que notre pays a besoin de voir se développer et se moderniser son service public ferroviaire, le gouvernement organise son démantèlement. Communiqué

vendredi 24 février 2017

Avec Théo et les autres victimes

"Lorsque des agents ayant autorité outrepassent leurs droits et violent ceux des autres ils menacent le pacte républicain qu’ils sont chargés de défendre." (extrait du communiqué de la FSU) Lire le communiqué complet ICI .