phone_callback

CHSCT MEN du 10 novembre et CHSCT départemental du 9 novembre

Depuis le début de la crise sanitaire, la doctrine gouvernementale repose sur des préconisations des autorités scientifiques, dont la distanciation physique et des gestes et dispositif barrières, en vue de limiter la propagation du virus. Pourtant, dans les protocoles diffusés par le MEN, la distanciation physique n’est pas impérative. Par ailleurs, de nombreuses préconisations sont inapplicables sans moyens matériels et humains supplémentaires (nettoyage et désinfection des locaux, aération, gestion de la circulation et du stationnement des élèves hors la classe ou de la demi-pension permettant d’éviter les brassages etc…). Le CHSCTMEN relève une contradiction entre ce qui est fait dans l’Éducation nationale et ce qui est appliqué dans le reste du monde du travail et dans la vie courante. Le protocole de l'EN n'est pas applicable sans moyens supplémentaires et sans aménagement des apprentissages et des examens et n’est en outre pas suffisant. Le CHSCTMEN constate que l’employeur ne remplit pas ses obligations de protection de la santé et de prévention. demandes, Comptes-rendus complets CHSCT MEN et départemental

Publié le 13-11-2020 - MAJ il y a 2 ans 2 documents joints dans cet article
contact_support

Nos contacts

phone_callback

05 34 09 35 97

mail_outline

snu09@snuipp.fr

pin_drop

13 RUE P DELPECH - 09000 FOIX

search

Rechercher

account_circle

Nos espaces

Adhérer en ligne

Espace personnel

Espace école

Site National du SNUipp-FSU

Site National de la FSU

remove_red_eye

A voir aussi

Mentions légales

Politiques de confidentialité