Claudine Louis relaxée !

jeudi 10 septembre 2009
popularité : 1%

Nous écrivions le 28 juillet 2009 : ça sent la relâche estivale… le Secrétariat est plutôt lent…

Aujourd’hui 8 septembre, nous sommes réveillés et pouvons vous annoncer aussi que nous sommes soulagés :

Claudine est déclarée non coupable

par le tribunal correctionnel de Foix

et donc relaxée

Nous y reviendrons plus en détail dès que nous aurons par écrit les attendus de la décision

Pour rappel àceux qui auraient dormi entre temps…


Procès Claudine LOUIS

Audience correctionnelle du 21 juillet au TGI de Foix :

Lors du précédent envoi nous avons détaillé les arguments mettant en évidence l’absence de fondements juridiques dans cette affaire. Il est apparu lors du procès que tout le monde, Procureur compris, admettait que Claudine avait agi avec beaucoup d’humanité et qu’on ne saurait lui appliquer « le délit de solidarité  »â€¦ Alors pourquoi requérir une condamnation sans peine ? Elle serait déclarée coupable mais ne serait pas punie ! Coupable de Quoi ? Maître Dedieu qui la défendait a demandé la relaxe… espérons que les juges l’aient entendu… L’affaire est mise en délibéré au 8 septembre.

Merci àtoutes celles et tous ceux qui ont pu venir la soutenir… La salle était trop petite… Les médias (chaînes de télé, radios et presse écrite locales et nationales) ont particulièrement bien couvert ce procès… Il est évident que le législateur doit revoir sa copie et faire disparaître du Code CESEDA les articles (622-1 et suivants) visant àréprimer les bénévoles solidaires de « sans papiers  ».

A Rodez, dans une affaire similaire, le tribunal a prononcé, le même jour, la relaxe pure et simple de l’inculpé bien que le « sans papiers  » aidé soit majeur.

Si, comme nous l’espérons tous, Claudine est relaxée, il n’en reste pas moins qu’elle a dà» subir tous les tracas, toutes les inquiétudes et toutes les dépenses liées àson assignation…

C’était le 22 juillet…


OUF ! Tamari, Nukri, Mariam et Témouri, la famille Sekniachvili est régularisée. C’est aussi un rappel pour les doigts de pieds en éventail sous les cocotiers…

Que tous ceux qui ont manifesté leur solidarité au cours des multiples rebondissements de ce dossier, soient vivement remerciés…


Pour le resf09, Christian Morisse.