Formation


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 1er avril 2021

Le devenir du métier enseignant au prisme des attaques sur la formation

Avec la réforme de la formation initiale qui s’appliquera dès la rentrée prochaine, la réforme du CAFIPEMF qui intègre dans le processus de certification des futur-es formateurs-trices certaines des obsessions du Ministre et le poids qu’a pris la question de la formation continue des enseignant-es en lien avec l’affirmation d’une GRH de proximité renouvelée, Jean-Michel Blanquer fait des enjeux de formation des enseignant-es un des enjeux majeurs de l’année à venir.

Ces questions, souvent jugées périphériques par les enseignant-es, vont revêtir une importance particulière, tant parce qu’elles deviendraient le terrain du déploiement des fondamentaux blanqueriens pour l’année qui vient, que parce que la formation serait un espace de transformation du métier vers une forme de dépossession de sa dimension cognitive et une plus grande mise sous tutelle de l’agir enseignant.

vendredi 26 février 2021

Quelle formation pour les enseignant·es ?

"Qui pourrait douter que la formation des enseignants ne constitue pas une condition majeure à la qualité du service publicd’éducation ? Enseigner est un métier qui s’apprend ... Loind’y consacrer les moyens nécessaires, les réformes initiées par la loi Blanquer manquent clairement de l’ambition qui nous conduirait vers une plus grande démocratisation de la réussite scolaire. Non seulement elles vont dégrader encore les conditions de travail et d’études mais, en plus, elles engagent une modification profonde de la conception même du métier enseignant pour le réduire à des tâches d’exécution de procédures prescrites. Face à de telles perspectives, la FSU ne cessera de revendiquer une formation ambitieuse et exigeante et les moyens nécessaires pour la mettre en œuvre. "

Benoît Teste, secrétaire général de la FSU

4 pages formation

jeudi 1er octobre 2020

Formation Plan Français et Constellations : Le SNUipp-FSU 09 écrit à M. Le DASEN.

A cette rentrée le dispositif de formation “plan français” est activé. Notre organisation porte un avis particulièrement critique de ce dispositif. En effet, celui-ci peut être lu comme une entreprise de diffusion systématique de partis-pris ministériels en termes de contenus et de modalités d’enseignement, visant une forme de formatage des méthodes d’apprentissage. Le SNUipp-FSU 09 a écrit à M. Le DASEN Voir le courrier

jeudi 2 juillet 2020

Compte-Rendu du Groupe Technique Formation Continue 2020-2021 du jeudi 3 juillet 2020

Groupe Technique de Formation Continue Plan de formation départemental 2020-2021 Le stage direction N-1 (de cette fin d’année pour les directrices et directeurs concerné.es) n’a pas été réalisé en raison de la crise sanitaire. Il sera donc programmé à la rentrée prochaine. Les débuts de carrière (...)
vendredi 17 mars 2017

Colloque école rurale, 23 mars 2017

Les politiques de restructuration du territoire avec la signature des conventions sur l’école rurale modifient le fonctionnement et l’identité de l’école rurale sur nos territoires. Dans ce contexte, c’est bien l’égalité d’accès au service public d’éducation qui est remise en cause, ne garantissant plus les mêmes droits à tous les élèves.

Mais ces restructurations ont aussi un impact sur la carrière des personnels en limitant les secteurs géographiques disponibles.

Pour informer et débattre des enjeux autour de l’école rurale, les sections départementales du SNUipp-FSU de l’Académie de Toulouse vous proposent un colloque( voir programme ci-dessous) , le jeudi 23 mars 2017 à Gaillac.